Histoire de l'Hôtel Adria

History of Adria Hotel Prague La maison n ° 784, dans lequel l'Adria Hôtel est situé, était à l’époque une partie du projet de développement mitoyen de la partie inférieure de la place Venceslas. Selon les documents disponibles, toute cette façade ainsi que l’église Notre-Dame des Neiges appartenait au monastère des Frères Blanc. A la fin du 14ème siècle, afin de financer leur couteux programme de construction, le monastère divisa ce terrain en parcelles pour la construction de plusieurs maisons imposables. Au début, le terrain fût occupé par deux structures. Cependant, les archives montrèrent que la propriété vendue en 1540 fût seulement la maison individuelle n ° 784 avec jardin.

Durant les siècles qui suivirent, le bâtiment a appartenu à plusieurs propriétaires et a subi diverses adaptations. En 1911, la maison « Blue Shoe » fut acheté par l’hôtelier Emil Ročák qui engagea une reconstruction générale du bâtiment en un hôtel et un restaurant. Pendant cette période, une salle de restaurant fût construite dans le sous-sol, ainsi qu’une mezzanine comprenant une scène pour la représentation de cabaret et autres productions. L’établissement fut approuvé en 1912 sous le titre de « NEPTUN»

At that time the building was used by several outstanding performers, such as Emil Artur Longen, Saša Rašilov and Jaroslav Marvan. In December 1918 the house was purchased by the Municipal Savings Bank, which on Oct. 24, 1919 sold it to František Tichý, grandfather of the current owners. Apart from being a hotelier and owner of Building No. 784, František Tichý was also a founder of Czech Cinematography and from 1918 he held the position of its Chairman.

In the subsequent reconstruction of 1927 the hall was named after the “Prince” of Czech comedians and was called “Burian’s Theatre”. Vlasta Burian and his company performed here until 1928 and the basement of a small hotel on Wenceslas Square was often frequented by an audience yearning to see a legendary duo of Czech theatre – Voskovec & Werich. Frantisek Tichy, the grandfather of the current owners A cette époque, le bâtiment fut utilisé par plusieurs artistes de talents, comme Emil Artur Longen , Saša Rašilov et Jaroslav Marvan . En Décembre 1918, la maison fut rachetée par la Caisse d'épargne municipale, qui en Octobre 1919 la revendit à František Tichý , grand-père des propriétaires actuels. En plus d'être un hôtelier et propriétaire du bâtiment no 784 , František Tichý fut l'un des fondateurs de l’organisation du « Cinéma tchèque », et dans laquelle il occupa un poste de président.

Lors de la reconstruction ultérieure de 1927, la salle fut nommée d’après le «Prince» des comédiens tchèques et ainsi nommée « théâtre de Burian ». Vlasta Burian et sa troupe s’y produirent jusqu’en 1928. Le petit sous-sol de l’hôtel sur la place Venceslas était souvent fréquenté par un public désireux de voir se produire Voskovec et Werich, un duo légendaire du théâtre tchèque. Lorsque leur spectacle furent déplacé un peu plus loin dans la rue Vodičkova, le théâtre fut transformé en cinéma "Hollywood" jusqu’en 1930. En 1940, le Bureau du patrimoine d'Etat émis un certificat proclamant classé le bâtiment n ° 784 et en 1951 il passa sous administration nationale avec son hall d'entrée transformé en un atelier coopératif Mechanika. En conséquence en 1974, les locaux du sous-sol de l'immeuble en façade furent adaptés en club étudiant Adria.

Après la restitution et le retour de l’établissement à la famille Tichý en 1991, l'entreprise ADRIA - NEPTUN fut mise en place et des plans pour la reconstruction générale furent préparés. La reconstruction commença en 1992 et atteignit la somme astronomique de 150,000,000.00 CZK , le financement provenant uniquement de fonds tchèque.

Aujourd’hui, l'Adria Hôtel continu à satisfaire les souhaits de ses clients et de remplir l'héritage de František Tichý , le grand-père des propriétaires actuels. Nous dirigeons cet hôtel tel que l’aurait fait Tichý en apportant de la vie, non seulement à lui-même et ses proches, mais aussi à ses employés, le voisinage de l’hôtel et ses hôtes.